L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, LES SPIRITUEUX S'APPRECIENT AVEC MODÉRATION
2340.fr
| | | | |
Lexiques


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

  
Calvados
Eaux-de-vie de cidre conforme à l’appellation d’origine contrôlée.
La région délimitée de l’appellation d'origine contrôlée Calvados comprend une bonne partie de la Basse-Normandie, quelques communes aux confins de la Mayenne et de la Sarthe ainsi que du Pays de Bray en Seine-Maritime.
L'appellation d'origine contrôlée Calvados Pays d'Auge a lieu exclusivement dans la zone géographique du Pays d'Auge : c'est-à-dire dans le département du Calvados qui englobe quelques communes limitrophes de l'Orne et de l'Eure. Depuis le début 1998 le Calvados Domfrontais a été également reconnu A.O.C. (région de Domfront dans l’Orne).

  
Carvi
Plante des prés qui produit des fruits arômatiques.
(Voir boissons spiritueuses au Carvi et aquavit.)

  
Cidre

Jus de Pomme fermenté, légèrement gazeux.


  
Cocktail
Mélange de boissons dans la composition duquel peuvent entrer des spiritueux.

  
Cognac
Eau-de-vie de vin conforme à l’appellation d’origine contrôlée. La Région délimitée du Cognac s’étend sur une grande partie du département de la Charente, la Charente-Maritime et quelques communes de la Dordogne et des Deux-Sèvres.
La zone géographique de production a été délimitée par un décret du 1er mai 1909. Cette aire se divise en six crus : la Grande Champagne, la Petite Champagne, les Borderies, les Fins Bois, les Bons Bois et les Bois Ordinaires et représente un peu plus de 80 000 ha de vignes plantés pour le cognac


  
Coloration
L'opération qui consiste à mettre en oeuvre, dans la préparation des boissons spiritueuses, un ou plusieurs colorants.

  
Consommation modérée
Comme pour toute boisson alcoolisée, la consommation de spiritueux pour être sans
risques pour la santé doit être modérée. Quand peut-on dire qu’il y consommation modérée ou consommation abusive ?

Cela ne peut être évaluée d’une manière précise qu’individuellement mais d’une manière générale l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a fait des recommandations en faisant appel à la notion d’unités de consommation. (Les alcoologues expriment souvent la consommation en "unités"ou "verres", en sachant que le contenu d'alcool des diverses boissons consommées dans les cafés - un ballon de vin rouge ou blanc, un demi de bière, une "dose" de pastis ou de whisky ou un "petit verre" de calvados ou de rhum - contiennent environ 10 g d'alcool pur. Donc une unité = un verre standard, soit environ 10 g d’alcool par unité ou par verre). Elles sont les suivantes pour des :

consommations régulières :
- Femmes : pas plus de 2-3 unités d’alcool en moyenne par jour (moins de 14/semaine),
- Hommes : pas plus de 3-4 unités d’alcool en moyenne par jour (moins de 21/semaine),
- Au moins une fois par semaine sans boisson alcoolique.

consommations occasionnelles : pas plus de 4 unités d’alcool en une seule occasion dans les circonstances suivantes
- Pendant la grossesse
- Pendant l’enfance
- Quand on conduit un véhicule
- Quand on conduit une machine dangereuse
- Quand on exerce des responsabilités qui nécessitent de la vigilance
- Quand on prend certains médicaments
- Dans certaines maladies aiguës ou chroniques (épilepsie, pancréatite, hépatite virale, etc.)
- Quand on est un ancien alcoolique-dépendant.

  
Contenances (bouteilles)
Formats d’emballage. Dans l’Union européenne, les formats d’emballage sont réglementés.
Pour les spiritueux, les formats pouvant exclusivement être utilisés sont les suivants (volumes nominaux en litres) :
0,02 – 0,03 – 0, 04 – 0,05 – 0,10 – 0,20 – 0,35 – 0,50 – 0,70 – 1 – 1,125 - 1,5 – 2 – 2,5 – 3 – 4,5.


  
Contributions indirectes
Termes recouvrant le plus souvent l’ensemble des droits, taxes et réglementations y relatives notamment aux domaines des alcools, sucre, céréales, tabacs, huiles minérales.

  
Cotisation de sécurité sociale
Imposition sur les boissons alcooliques de plus de 25 % vol qui s’ajoute aux droits
d’accises. Le taux est de 0,13 D par décilitre volume soit pour un litre 1,30 D.

  
Crème de cassis

La dénomination « crème de cassis » est réservée aux liqueurs de cassis renfermant au moins 400 grammes de sucre par litre, exprimés en sucre inverti.


  
Crème de fruits

« crème de » suivie du nom du fruit ou de la matière première employée, à l'exclusion des produits laitiers, est réservée aux liqueurs ayant une teneur minimale en sucre de 250 grammes par litre exprimés en sucre inverti.
Toutefois, pour la « crème de cassis » la teneur minimale en sucre est de 400 grammes par litre. (Voir « crème de cassis »).


    Informations légales